Skip to content

Hors-Jeu 2.0 chez Omnifab – Épisode 3 : Mieux organiser le travail pour que nos employés puissent briller

Dans ce troisième épisode de Hors-Jeu 2.0 chez Omnifab, André Roy et Yanick Lévesque découvrent comment le travail s’organise chez nous.

Au cours de cette visite, ils font connaissance avec trois concepts qui définissent particulièrement bien notre entreprise : nos «pilotes» Omnifab, notre organigramme inversé et nos speed meetings.

Les pilotes Omnifab

Chez nous, les employés entrent dans l’usine en tant que pilote Omnifab. Ils intègrent une équipe de travail comparable à une écurie NASCAR. Leur nom est même inscrit sur un tableau affiché dans l’usine.

(possibilité mettre photo)

Dans chaque équipe, des spécialistes de différentes disciplines (usinage, soudure, réparation de machines, etc.) se serrent les coudent pour arriver aux meilleurs résultats possibles en termes de temps et de précision. C’est comme ça qu’Omnifab se détache du peloton.

Mais détrompez-vous, personne ne porte un casque de pilote à la journée longue chez Omnifab, comme semble le croire André.

Les pilotes recrues sont accueillis comme il se doit

La formation de nos pilotes recrues se fait au sein d’une seule et même équipe de travail.

Cette façon de faire renforce rapidement le sentiment d’appartenance chez nos nouveaux employés et permet à nos vétérans de mettre leur expertise au service des recrues qu’ils prennent sous leur aile.

Comme le dit Yannick, c’est « extraordinaire comme expérience ».

Les pilotes sont impliqués dans les décisions

Lorsque nos pilotes arrivent avec une proposition inspirante, nous n’hésitons pas à la mettre en oeuvre pour maximiser notre efficacité. Pas besoin de passer par cinq paliers de décision avant de l’appliquer.

Si l’idée mise de l’avant respecte trois conditions : employés heureux, clients heureux, actionnaires heureux, le feu vert est donné.

Nous verrons plus tard si l’équipe d’Omnifab considère que l’idée d’installer une machine à hot-dogs steamés d’André respecte ces trois conditions!

Un organigramme inversé

L’organigramme d’une entreprise est souvent comparable à une pyramide dont le sommet correspond aux postes de direction et la base aux ouvriers qui ne décident pas de grand-chose.

Chez Omnifab, cette structure est complètement renversée. En tant qu’entreprise libérée, ce sont les employés qui prennent les décisions qui affectent leur travail.

Une équipe a besoin d’un nouvel outil ou équipement pour gagner en efficacité? Ce sont les employés qui décident de l’acquérir.

Une autre a besoin d’un nouvel employé? Nous l’engageons et au terme de sa période de probation, les membres qui l’ont accueilli vont décider s’il est officiellement embauché.

Il faudra sans doute quelques minutes à André pour digérer ces informations sur notre structure, lui qui était déjà perdu lorsqu’il a entendu le mot « organigramme ».

Le speed meeting

Non, le speed meeting n’est pas une nouvelle version du speed dating, comme le croyait André. Cependant, ce-dernier n’était pas trop loin de la vérité en comparant ces réunions de cinq minutes en pit-stops.

Dans la salle réservée aux speed meetings, les équipes de travail se rencontrent pour prendre des décisions et régler des problèmes sans perdre de temps.

L’objectif est simple: surmonter les défis grâce à des solutions qui font l’unanimité et retourner travailler le plus rapidement possible.

En tout cas, ça n’a pas été long pour que l’idée de la machine à hot-dogs steamés d’André soit rejetée au terme d’un speed meeting convoqué d’urgence.

Surveillez la publication de la prochaine capsule Hors-Jeu 2.0 chez Omnifab

Chez Omnifab, quand on se lance dans un projet, on fait vraiment tout de A à Z. Le rendu, le résultat, l’organisation, tous nos employés sont impliqués dans chaque aspect des mandats pour arriver à un résultat digne d’arborer notre logo.

C’est ça qui fait que nos pilotes se sentent uniques et comprennent qu’ils sont essentiels à notre conception du succès.

Cette façon d’aborder le travail et la fabrication mécanique vous interpelle? N’hésitez pas à nous envoyer votre candidature en ligne!

Et pour ce qui est d’André, rassurez-vous, lui et Yannick sont partis manger quelques steamés pour mieux digérer le rejet de son idée de machine.

Vous avez aimé cette capsule de Hors-Jeu 2.0 chez Omnifab ? Restez à l’affut et surveillez la sortie du prochain épisode.